Veuillez vous identifier pour accéder à la partie privée de ce site :



jean cottrauxLe KOllectif 7 janvier vous laisse aujourd'hui découvrir la présentation de Jean Cottraux au dernier congrès de neurologie et de psychiatrie de langue française. Ce retour sur l'histoire de la psychothérapie permettra au lecteur d'en saisir les trois étapes décisives (l'axe Vienne/Paris, la contre-culture humaniste et la globalisation des TCC), mais également de révéler quelques idées reçues et autres amalgames qui sévissent toujours en France à l'heure actuelle. 

Lire la suite...

 

brigitte axelradCet article publié par Brigitte Axelrad le 13 novembre 2011 sur le site de l'AFIS inaugure le rassemblement au sein d'un groupe informel de reflexion (Lesmuriens) duquel émergera quelques semaines plus tard le KOllectif 7 janvier. Il y est question du reportage de Sophie Robert et des ravages de la psychanalyse dans le domaine de l'autisme. Pour obtenir davantage de détails sur la constitution de notre KOllectif, n'hésitez pas à consulter la rubrique Qui sommes-nous ?


Lire la suite...

logo KO7J noirOlivier Bousquet, infirmier, parent d'enfant TED et membre du KOllectif 7 janvier est déjà l'auteur d'un excellent travail sur l'enveloppement humide à lire sur son blog (Avis infirmier sur le packing). Il nous informe aujourd'hui de façon claire et précise sur les dérives potentielles concernant trois étapes décisives de la prise en charge des troubles du developpement de l'enfant : dépistage, diagnostic et traitement. De la culpabilisation parentale aux pratiques sectaires en passant par la négligence des données acquises de la science, ces dérives dont les répercussions peuvent se révéler dramatiques ne sont pas rares et légitiment le rappel de certains aspects médico-légaux.

Lire la suite...

ldeacfbLe véritable exode d'enfants et d'adolescents français vers les structures d'accueil belges témoigne du retard français dans la prise en charge de l'autisme. Le combat actuellement mené par les associations de parents dans notre pays s'est déroulé en Belgique il y a plus de vingt ans et a permis la mise en place des méthodes efficaces ainsi que des centres adaptés.

La psychanalyse lacanienne exerce pourtant toujours en Belgique, dans certains centres subsidiés par l'État, et dans lesquels les professionnels qui s'en réclament proposent des prises en charge inadaptées voire maltraitantes aux autistes, avec les tristes conséquences que sont le sur-handicap, les troubles graves du comportement et l'exclusion.

Lire la suite...