Veuillez vous identifier pour accéder à la partie privée de ce site :



Magali Pignard, membre du KOllectif 7 janvier, répond à Hervé Bentata, interviewé pour nonfiction.fr :

 

 

Au Docteur Bentata : nous ne sommes pas ce que vous décrivez

Qui sommes-nous ?

Nous sommes des individus avec un cerveau qui fonctionne différemment du votre.

Nous avons des compétences que vous n'avez pas. Malheureusement vous n'êtes pas encore assez évolués pour les reconnaitre, nous aider à les exploiter et pour apprendre de nous.

Nous devons apprendre de vous, car nous voulons vivre parmi vous.

Votre façon d'être, vos façons de communiquer ne nous sont pas intuitives. Nous avons besoin d'apprendre , ce qui pour vous est inné.

Nous avons besoin d'être à l'aise avec que ce qui est inné pour vous : nous avons besoin que l'on nous apprenne comment faire, comment nous comporter, pour ne pas que l'on se sente rejetés, moqués par ce qu'on ne sait pas faire, ou mal faire.

 

De quoi avons nous besoin concrètement ?  

Une différence importante entre nous et vous, c'est que comme beaucoup de choses ne sont pas spontanées, il nous faut les répéter souvent. C'est ce que vous appelez du dressage : apprendre à un enfant comment réaliser une consigne complexe en l'apprenant étapes par étapes.

  • Vous avez appris à écrire en répétant des lignes de lettres, car l'écriture n'est pas spontanée pour vous.
  • Nous apprenons à nous comporter, parler, laver, s'habiller, en répétant les différentes étapes jusqu'à ce que ça soit "intégré', qu'on n'ait pas trop à réfléchir. Car ce n'est pas spontané pour nous.

Nous apprenons, dans un programme ABA par exemple,  à gérer nos émotions et à les exprimer, à jouer, à interagir, ..à être.  Cela nous rend moins stressé car petit à petit nous avons des outils qui nous aident à vous comprendre. Nous ressentons moins le besoin de contrôler l'environnement car nous pouvons le comprendre, le gérer autrement.

Nous avons BESOIN qu'on nous apprenne comment faire : nous sommes CAPABLES d'apprendre

 

De quoi n'avons nous pas besoin concrétement ?  

Ce que vous proposez (thérapie psychanalytique) ne nous convient pas. Vous avez des idées toutes faites, des idées qui viennent des théories sexuelles des psychanalystes. Vous interprétez nos moindres faits et gestes en essayant que ça rentre dans vos idées reçues. 

Pendant ce temps, vous nous laissez nous automutiler par ce que on ne sait pas quoi faire d'autre et que c'est sécurisant pour nous.

Pendant ce temps vous n'êtes pas avec nous.

Vous êtes seulement avec vos idées reçues. Vous ne vous comportez pas en individu voulant entrer en relation avec nous. Vous savez qu'entrer en relation avec nous pourrait modifier nos comportements, et vous ne le voulez pas : vous voulez que ça vienne de nous. Si on ne nous apprend pas à intéragir et communiquer, nous continuerons à crier, taper, nous auto mutiler, car nous ne saurons faire que cela.

Nous n'évoluerons pas avec vous. Mais peut-être est-ce ce que vous voulez ?